Sugar Ray Leonard

0 Comments 9 h 06 min
Sugar Ray Leonard vs Marvelous Marvin Hagler
Sugar Ray Leonard (à gauche) vs Marvelous Marvin Hagler (à droite) lors de leur premier combat en 1987

Sugar Ray Leonard est incontestablement l’un des plus grands boxeurs de l’histoire. En effet, il a combattu pendant près de 20 ans. De plus, il a été champion dans cinq catégories de poids différentes. Par ailleurs, en plus de ses titres il remporta le titre de combattant de l’année à de nombreuses reprises. Il fut également le premier boxeur à gagner plus de 100 millions de dollars.

L’enfance de Sugar Ray Leonard

Ray Charles Leonard dit Sugar Ray Leonard est né en 1956 à Wilmington en Caroline du nord. Par ailleurs, il est le cinquième d’une famille de sept enfants. De plus, sa mère le nomma Ray Charles car elle était fan de ce chanteur. On raconte également qu’il fut un enfant timide. En effet, sa mère explique qu’il était un enfant très discret.

Les débuts en amateur de Leonard

Par la suite, il débute la boxe à l’ âge de 13 ans en 1969. Toutefois, il perd son premier combat en 1972 face à Jerome Artis. Quelques mois plus tard, Sugar Ray décide de participer aux Eastern Olympic Trials. Cependant, il explique avoir menti afin de participer à ce tournoi. En effet, le règlement stipulait que seuls les boxeurs âgés au minimum de 17 ans pouvaient participer à ce tournoi. Cependant, Sugar Ray Léonard était âgé de 16 ans… Il perdra en demi-finale face à Greg Whaley. Cependant, cette décision fut contestée. En effet, Léonard a largement dominé son adversaire. Sarge Johnson (entraîneur de l’équipe Américaine de boxe olympique) dira en parlant de Léonard : « Ce jeune est aussi bon que le sucre. » C’est ainsi qu’il fut surnommé « Sugar » Ray Léonard. Par ailleurs, ce surnom fait également référence à « Sugar » Ray Robinson. De plus, beaucoup considèrent que « Sugar » Ray Robinson est le plus grand boxeur de l’histoire.

Par la suite, il intègre l’équipe olympique américaine en 1976. Ainsi, il reportera la médaille d’or olympique. Suite à sa victoire, il souhaitera un temps reprendre ses études.

Retour à la compétition

Cependant, afin de soutenir financièrement sa femme, son fils et ses parents, il décide de continuer à boxer. Par ailleurs, son père souffrait du diabète. Ainsi, il combat tout naturellement chez les professionnels. Dés lors, il s’entraîna avec Angelo Dundee. De plus, ce dernier entraîna Muhammad Ali.

Pour son premier combat, Leonard affronte et bat Luis « the bull » Vega. Par la suite, il affronte pour la première fois un combattant de classe mondial : Floyd Mayweather Senior. . Cependant Leonard remporte le combat par ko lors de la dixième reprise. Par la suite, il enchaîne les combats face à de redoutables combattants comme Pete Ranzany ou Andy Price.

Ses titres mondiaux

En 1979, il remporte sa première ceinture mondiale face à Wilfred Benitez lors de la 15 ème reprise. De plus, la même année, Leonard remporta également le titre de combattant de l’année. Par la suite, il défendra avec succès ses titres face à Dave « Boy » Green. Cependant, il perd contre l’ancien champion du monde des poids légers Roberto Duran. Toutefois, Leonard remporte le combat revanche par ko technique lors de la 8 ème reprise. Il récupéra ainsi sa ceinture mondiale WBC des mi-moyens.

Par la suite il défendra avec brio son titre face à Larry Bonds. Il devient également champion du monde des super mi-moyens en battant Ayub Kalule. De plus, il remporte dans la douleur le titre de champion du monde unifié des poids mi-moyens face à Thomas Earns. Toutefois, cette victoire fut contestée par certains. Par ailleurs, ce combat d’anthologie fut élu combat de l’année par The Ring. De plus, ce magazine fit de Leonard le combattant de l’année.

Retraites sportives et come-back

En 1982, il conserve ses titres unifiés face à Bruce Finch. Cependant, lors de la préparation de son combat face à Roger Stafford, les médecins lui diagnostiquent un détachement de la rétine. Quelques mois plus tard, Léonard annonce sa retraite sportive.

Cependant, l’année suivante il annonce son retour à la compétition. Finalement, il affronte et bat en 1984 Kevin Howard. Une fois de plus, cette victoire fit polémique. Par ailleurs, Leonard annonce une nouvelle fois sa retraite.

Leonard fait de nouveau son come-back en 1986. Cette fois-ci, il affronte Marvin Hagler. De plus, ce dernier a conservé douze fois sa ceinture de champion. Leonard remporta dans la douleur ce combat de légende. Par ailleurs, The ring fit de ce combat le combat de l’année. Une fois encore, Leonard annonce sa retraite avant de faire un nouveau come-back.

Par la suite, Leonard conservera sa ceinture face à Don Lalonde, ou Thomas Hearns. Toutefois, le public contesta sa victoire face à Hearns. Leonard avouera lui même que Hearns méritait la victoire.

En 1989, il gagne son troisième combat face à Roberto Duran. Cependant, Leonard perd son combat face à Terry Noris dans un combat à sens unique. Suite à cette défaite cuisante, Leonard annonce une nouvelle fois sa retraite. En 1996, il raccroche définitivement les gants à l’âge de 40 ans après sa défaite face à Hector Camacho. Par ailleurs, ce fut la première fois que Leonard perd un combat par KO. Cependant, la même année il fut introduit à l’international Boxing Hall of Fame. Son bilan fut de 36 victoires (25 par KO), 3 défaites et un match nul. Il est désormais commentateur sportif et lève des fonds pour la lutte contre le diabète infantile.

Pour revivre ses exploits : https://www.youtube.com/watch?v=tobeGwAOTZw

Découvrez notre équipement de boxe anglaise : https://www.bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/equipements-boxe-anglaise-boxeanglaise/

Étiquettes : ,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post

Franck MezaacheFranck Mezaache

Un des grands noms des sports pieds-poings et notamment de Savate Boxe Française, connu pour son punch redoutable Franck Mezaache fut également champion de Boxe Anglaise. La carrière de Franck