BushiWear Blog,Karate Shigeru Oyama

Shigeru Oyama

0 Comments 22 h 25 min

Shigeru Oyama
Shigeru Oyama en action

Shigeru Oyama fut l’un des premiers étudiants de Mas Oyama. Il fut également l’un des premiers à promouvoir le karaté Kyokushinkai aux Etats-Unis. Considéré comme l’un des meilleurs élèves de Masutatsu Oyama, il est également l’un des premiers à réussir l’épreuve des 100 man kumite challenge.

L’enfance de Shigeru Oyama et sa rencontre avec Mas Oyama

Shigeru Oyama est né le 7 juillet 1936. Lui et sa famille (originaire de Corée) ont grandi à Tokyo. En 1943 (en pleine seconde guerre mondiale), Shigeru et d’autres jeunes écoliers quittèrent Tokyo pour la campagne. Il retournera à Tokyo deux ans plus tard après la fin de la guerre. En 1946, Shigeru rencontre Choi Young Eui. Ce dernier réside chez les Oyama pendant un long moment et y pratique le Karaté. Par respect pour ses hôtes, Choi se fera appeler Mas Oyama. 

Le jeune Shigeru débute le Karaté avec Mas Oyama

En 1948, Shigeru âgé alors de 12 ans commence son apprentissage du karaté auprès de Masutatsu Oyama. Ce dernier étudia à cette époque le karaté Shotokan, le goju-ryu ainsi que le Shorei-ryu. 5 ans plus tard, Mas Oyama ouvre un dojo dans la banlieue de Tokyo. Shigeru continue sa formation auprès du futur fondateur du Karaté Kyokushinkai. Les entraînements étaient intenses et se déroulaient 3 à 4 fois par semaine. Malheureusement , beaucoup d’étudiants abandonnèrent au bout de quelques séances. Toutefois, Shigeru poursuit son entraînement et obtient sa ceinture noire en 1953.

Combats en Thaïlande et test du “One hundred kumite”

En 1962, des thailandais adeptes du muay-thai lancèrent un défi aux combattants japonais. L’objectif était de prouver la supériorité du Muay-thaï sur le Karaté. Masutatsu Oyama accepta le défi. Son équipe était constituée de : Kenji Kurosaki, Tadashi Nakamura, et Noboru Osawa. Shigeru devait lui aussi participer à ce challenge. Malheureusement, il n’a pas réussi à obtenir un visa pour la Thaïlande. Finalement, l’équipe japonaise remporta 2 combats et en perdit un.

Quatre ans plus tard, Shigeru réussit l’épreuve du “100 man Kumite Challenge”. Cette épreuve consiste notamment à affronter 100 combattants à la suite. Shigeru deviendra la quatrième personne à réussir ce test (après Masutatsu Oyama, Steve Arneil et Tadashi Nakamura). Lors de ce challenge, Shigeru affronta pas moins de 40 ceintures noires. Il aura suite à ce test,  de nombreuses fractures.

Arrivée aux Etats-Unis

Suite au “One Hundred Kumite”, Shigeru part pour enseigner son art aux USA en 1966. Toutefois, il dut faire face à de nombreuses difficultés. En effet, il se retrouva seul aux Etats-Unis sans sa femme et ses enfants. De plus, Shigeru ne parlait quasiment pas l’anglais. Par ailleurs, il n’avait pas totalement guéri de ses blessures suite au “Kumite Challenge”. Autre point important, certains de ses élèves américains doutaient de son efficacité au combat. Une fois rétabli, Shigeru put enfin montrer toute l’étendue de son talent.  Suite à l’ouverture de deux dojos à New-York, Shigeru travaille en tant que videur de nuit. Il travailla également dans une station essence durant près de 6 ans. 

Promotion mondiale du Kyokushinkai, création de sa propre organisation et décès

Les premiers championnats du monde de Kyokushin sont organisés en 1976 à Tokyo. Shigeru fait alors partie des principaux arbitres. Il réalisa également une spectaculaire démonstration de casses de blocs de glace. L’année suivante, Bobby Lowe (l’un des premiers élèves de Mas Oyama) organise le premier tournoi opposant les meilleurs combattants Hawaïens aux  meilleurs combattants japonais. Shigeru et Yasuhiko Oyama (le jeune frère de Shigeru) ont fait une démonstration de sabre. En 1981, le Karaté Kyokushin s’établit de manière définitive aux USA. Peu de temps après, ,Shigeru et Yasuhiko remportent le prix de “maîtres de l’année”. De plus, c’est le président Ronald Reagan qui leur décernera ce prix. 

En 1985, Shigeru, (promu au grade de 8 ème dan) Yasuhiko et Miyuki Miura fondent la World Oyama Karate. Très rapidement l’organisation s’implante dans une vingtaine de pays.. Toutefois, Miura quittera l’organisation en 2001. Shigeru meurt paisiblement en 2016. On se souviendra de Shigeru comme étant l’un des meilleurs élèves de Masutatsu. Il forma également de redoutables karatékas comme Howard Collins, Miyuki Miura, Takashi Azuma et bien d’autres.

Vidéo hommage à Shigeru : https://www.youtube.com/watch?v=5qkyOJySSdk

Découvrez notre équipement complet de Karaté : https://bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/equipements-karate/

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post

Roger PaschyRoger Paschy

Véritable légende vivante des arts martiaux et sports de combat, Roger Paschy est célèbre pour avoir été plusieurs fois champion d’Europe de Karaté ou Full-Contact. De plus, il fut également