BushiWear Blog,Jiu-jitsu/JJB,MMA Murilo Bustamente 

Murilo Bustamente 

0 Comments 1 h 34 min
Murilo Bustamente
Murilo Bustamente et sa ceinture de champion

Murilo Bustamente est une légende vivante aussi bien en JJB qu’en MMA. En effet, il remporta les championnats du monde de JJB mais également la ceinture de l’UFC.Issu de la Carlson Academy,  il est par ailleurs le fondateur de la BTT (Brazilian Top Team). Cette école de MMA mettant l’accent principalement sur la boxe anglaise et le MMA, forma des légendes comme Vitor Belfort, Paulo Filho, les frères Nogueira et bien d’autres.

L’enfance de Murilo Bustamente et sa découverte du JJB.

Murilo Bustamente est né le 30 Juillet 1966 à Rio de Janeiro. Le jeune Murilo se passionne pour le surf avant de découvrir le JJB à l’âge de 10 ans. Toutefois, il pratique le judo dès l’âge de 5 ans. Il commence la pratique du BJJ auprès du légendaire Carlson Gracie. Par ailleurs,  ce dernier est le fils de Carlos Gracie (l’un des fondateurs du JJB). Murilo progresse rapidement grâce à ses entraînements en Judo. Quelques années plus tard (à l’âge de 14 ans), il commence à participer à de nombreuses compétitions. 

Bustamente participe aux tournois Vale Tudo

En 1991, Murilo âgé de 25 ans participe pour la première fois à un tournoi de Vale Tudo. Les combats dans cette discipline se déroulent à mains nues. Autre point important : ces combats opposent principalement des combattants de JJB à des combattants de Luta Livre (lutte brésilienne). L’objectif de ces combattants était de prouver la supériorité de leur discipline de prédilection. Devenu l’une des meilleures ceintures noires de Carlson, Murilo représente la Carlson Gracie Academy lors d’un tournoi Vale Tudo.  Murilo remporte aisément son combat. Par la suite, il préfère se consacrer au JJB et délaisse les tournois Vale Tudo pendant quelques années.  

Débuts en MMA

5 ans plus tard, Murilo combat pour la première fois au NHB (“No Holds Barred”). Les combattants de cette organisation ont la possibilité de combattre à mains nues. Murilo remporte facilement son premier combat face au judoka Joe “the ghetto man” Charles. Il remportera ce combat par soumission en seulement trois petites minutes. Par la suite, il effectue 7 autres combats avant de rejoindre l’UFC.

Combats à l’UFC et consécration mondiale

En 2000, Murilo effectue son premier combat au sein de l’UFC dans la catégorie des Middleweight. Malheureusement, il perd son premier combat face à la légende Chuck Lidell. Toutefois, beaucoup d’observateurs dont le président de l’UFC Dana White, diront que Bustamente aurait dû gagner ce combat. Malgré cette défaite, l’UFC offre l’opportunité à Murilo de combattre  pour la ceinture des MiddleWeights. Il remporte alors la ceinture face à Dave Menne par TKO. Par la suite, il défendra  sa ceinture face à Matt Lindland dans un combat très controversé. En effet, le célèbre arbitre “Big John” Mc Carthy stoppa le combat alors que Murilo exécutait une clé de bras. Lindland contesta la décision de l’arbitre en affirmant qu’il n’avait pas abandonné le combat. Finalement, le combat reprend et Bustamente remporta le duel  par guillotine lors de la 3ème reprise. 

Poursuite de sa carrière et création de la BTT (Brazilian Top Team)

À partir des années 2000, la Carlson Gracie Academy dû faire face à une crise majeure. En effet beaucoup de combattants décidèrent de quitter l’académie. Ils reprochèrent à Carlson de passer la plus grande partie de son temps dans sa nouvelle maison à Chicago. Ainsi, l’un des premiers combattants à quitter l’académie fut le légendaire Vitor Belfort. Très rapidement, beaucoup de combattants suivirent son exemple. De son côté Murilo poursuivait sa carrière de combattant (principalement au Japon). Toutefois, la Carlson Gracie Academy l’expulsa lui et d’autres combattants. Peu de temps après, accompagné de Sergio “Bollao”, il fonde la RJJC (Rio Jiu Jitsu Club). Malheureusement l’expérience fut de courte durée. Toutefois, Murilo ( ainsi que “Bebeo Duarte” et Zé Mario Sperry) fondèrent par la suite la Brazilian Top Team.

Expansion de la BTT et perte d’influence

Une fois créée, la BTT rassembla de nombreux experts du JJB parmi lesquels : les frères Nogueira, Ricardo Arona, Anderson Silva et bien d’autres. La BTT se spécialisa principalement dans la maîtrise du JJB et de la boxe anglaise. La BTT ainsi que la Chute Boxe (académie de MMA rivale de la BTT), contribuèrent au rayonnement du MMA brésilien aussi bien au Pride qu’à l’UFC. 

Autre point important, la BTT envoya la plupart de ses combattants  principalement au Pride FC. Cette organisation était à l’époque la plus grande organisation mondiale de MMA (devant l’UFC). Cependant l’UFC racheta le Pride FC en 2007. La disparition entraina indirectement le déclin de la BTT. Dans la foulée, le partenariat entre Bustamente et les autres fondateurs de la BTT prit fin. Murilo dirige désormais seul l’organisation. Par la suite, il prend sa retraite sportive à 43 ans. Il ouvrira par la suite une antenne de la BTT aux USA.

Palmarès

  • Champion du monde de JJB (1999)
  • Vainqueur des championnats du brésil de JJB (1996)
  • Vainqueur de la ceinture de l’UFC  (middleweight)

Revivez les exploits de Bustamente en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Vmuenql2yjk

Découvrez notre équipement complet de JJB : https://bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/jiujitsubresilienjjb/

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post

Somrack Khamsing Somrack Khamsing 

Véritable légende du Muay-thai, Somrack Khamsing fut l’un des combattants les plus craints du circuit. Célèbre pour sa technique de combat et sa décontraction sur le ring (certains parleront d’arrogance),