BushiWear Blog,Karate,Non classé Keigo Abe (1938-2019)

Keigo Abe (1938-2019)

Keigo Abe
Magnifique Mai-geri de Keigo Abe

Keigo Abe fut l’un des plus grands maîtres de karaté Shotokan issu de la célèbre JKA. Doté d’une magnifique technique de combat, il insista toute sa vie sur la perfection des techniques de base. Il influença de nombreux karatekas parmi lesquels Mikio Yahara et Masao Kagawa. 

L’enfance de Keigo Abe et sa découverte des arts martiaux

Keigo Abe est né en 1938 à Iyoshi dans la préfecture de Ehime. On raconte que Keigo est issu d’une lignée de samouraïs. Son père pratiquait le Judo et le Kendo. Comme beaucoup de jeunes japonais, le jeune Keigo se consacre très rapidement à la pratique des arts martiaux. Ainsi, il commencera par pratiquer (comme son père)  le Judo et le Kendo. 

Quelques années plus tard (dès 1953), il commence à  pratiquer le Karaté. Âgé de 15 ans, il étudie le Karaté Shito-Ryu. 

Keigo découvre le karaté shotokan et devient instructeur de la JKA

En 1956, Keigo intègre la Nihon University à Tokyo. Il y fait alors des études d’ingénierie. On raconte que c’est à cette époque qu’il abandonna la pratique du Shito-Ryu pour apprendre le karaté Shotokan. A partir de 1958, il pratique le shotokan sous la férule du grand maître Masatoshi Nakayama. Deux ans plus tard, Abe termine ses études et devient instructeur au sein de la JKA. En effet, la JKA (Japan Karate Association) a formé de nombreux instructeurs comme Enoeda, Kanazawa, Shirai et bien d’autres. Le but était de former des karatékas d’élites pour enseigner le karaté dans le monde entier. En 1965, il termine officiellement sa formation. Il seconde alors très régulièrement Masatoshi Nakayama lors des sessions entraînements. 

En 1967, certaines scènes  du  film de la saga James Bond “You only live twice” se déroulent au Japon. Nakayama sensei en personne devait faire une apparition dans ce film. Finalement, Keigo le remplace et joue dans ce film. Dans ce film, Keigo joue le rôle d’un pratiquant de Iado. Par ailleurs, il pratiqua cette discipline en plus du Karaté jusque à sa mort. En effet, Keigo était favorable à la pratique de nombreuses disciplines martiales. 

Parallèlement aux cours qu’il dispense en tant qu’instructeur, Keigo participe avec succès à de nombreuses compétitions. Technicien hors-pair et combattant redoutable, son combat face à Keinosuke Enoeda est resté dans les annales (victoire d’Enoeda par décision arbitrale). Quelques années plus tard, il remporte la médaille de bronze en 1967 aux championnats de la JKA.  

Décès de Nakayama, création de la JSKA et décès

En 1987, Masatoshi Nakayama alors président de la JKA décède. Suite à ce décès, Nobuyuki Nakahara (riche homme d’affaires japonais) succède à Nakayama en tant que président de la JKA. De nombreux instructeurs parmi lesquels : Tetsuhiko Asai, Mikio Yahara, Keigo Abe ou Masao Kagawa étaient opposés à cette décision. Des karatékas comme Masahiko Tanaka, Masaaki Ueki, ou Yoshiharu Osaka soutiennent de leur coté la nomination de Nakahara. Malgré ses nombreux désaccords, Abe obtient un poste de directeur technique au sein de la JKA.

20 ans plus tard en 1999, Abe quitte la JKA. Peu de temps après, il fonde la JSKA (Japan Shotokan Karate Association). Abe y enseigne le karaté tel qu’il l’a appris auprès de  Nakayama Sensei. La JSKA se développe très rapidement dans le monde entier. Malheureusement, Abe décède en 2019 à l’âge de 81 ans.  

Vidéo hommage à Sensei Abe : https://www.youtube.com/watch?v=J4qq2bxQT-Y

Découvrez notre équipement complet de Karaté : https://bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/equipements-karate/

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post

Shigeru OyamaShigeru Oyama

Shigeru Oyama fut l’un des premiers étudiants de Mas Oyama. Il fut également l’un des premiers à promouvoir le karaté Kyokushinkai aux Etats-Unis. Considéré comme l’un des meilleurs élèves de