BushiWear Blog,Muay-Thaï/Kick-boxing Toshio Fujiwara : La légende japonaise du kickboxing

Toshio Fujiwara : La légende japonaise du kickboxing

Élève de Kenji Kurosaki (lui-même élève de Mas Oyama), Toshio Fujiwara débute le kickboxing à l’âge de 20 ans au célèbre Meijiro Gym. Il enchaîne très rapidement les combats et surtout les victoires par KO. En effet, à la fin de sa carrière, Kurosaki remporta 99 victoires par KO. Célèbre pour son “fighting spirit” et son punch redoutable, il fut une terreur des rings aussi bien au Japon, qu’en Thaïlande. D’ailleurs,  Fujiwara était tellement doué en boxe anglaise que Muhammad Ali lui-même l’incita à faire carrière en Boxe Anglaise. Peu connu dans le monde des sports de combat, il est pourtant le premier combattant non-thailandais a remporter la ceinture du Rajadamnern. 

L’enfance de Toshio Fujiwara et sa découverte du kick-boxing

Toshio Fujiwara est né le 3 mars 1948 à Iwate Miyako au nord de Tokyo. Le jeune Toshio se dédie au départ au tennis. Par la suite, il découvrira les arts martiaux et notamment le Taikiken. Le taikiken est un art martial fortement inspiré du Yi Quan. Le Yi Quan (ou “voie de l’harmonie du corps et de l’esprit”)  est un art martial interne chinois.  Toshio s’installe par la suite à Tokyo pour faire ses études, il travaille alors en tant que livreur de lait. Un jour, il livre du lait au légendaire Meijiro Gym. Fondé par Kenji Kurosaki, le Meijiro Gym de Tokyo est connu pour être le premier club de Kickboxing. C’est ainsi que Fujiwara débute le kickboxing à l’âge de 20 ans.  Dès 1969, le jeune Toshio commence sa carrière professionnelle. Il gagne alors son premier combat.Toutefois, il perd les deux combats suivants. Il intensifie alors ses séances d’entrainements…

La reconnaissance mondiale de Fujiwara

En 1970, Fujiwara est âgé de 22 ans. Il effectuera alors pas moins de 21 combats. Autre point important, il remportera tous ses combats (16 victoires par ko). Il remportera notamment son premier titre majeur : le ALL JAPAN KICKBOXING ASSOCIATION (AJKA). Au cours de sa carrière il remportera ce tournoi six fois !!! L’année suivante il remporte son combat au célèbre RAJADAMNERN de Bangkok face à Rungnapa Sitsomsak.  

En 1973, il effectue 16 combats (15 victoires, 1 défaite). Il affrontera et battra le redoutable Shozo Saijo. De plus, ce dernier remporta les championnats du monde WBA en boxe anglaise. Fujiwara poursuit alors sa carrière en affrontant et battant de nombreux combattants thailandais sur leurs terres. Il battit par exemple Sibaton, Pontawai, Simouson et bien d’autres. Sirimongkol et Bibelchai sont les rares à avoir battu Fujiwara. 

L’année 1977 est majeure dans la carrière de Fujiwara. En effet, il remporte la ceinture de champion du monde au Rajadamnern face à Charapon  Sothai. Il devient ainsi le premier non thailandais à battre un champion du Radja dans ce stade mythique.  L’année suivante, il perd son combat face au champion du Lumpinee en titre : Sepree Kiatsompop. Fujiwara ne se décourage pas pour autant et remporte  deux mois plus tard le championnat du monde face à l’américain Refugio Flores.  

Suite de sa carrière

Toujours en 1978, Fujiwara remporte le combat le plus dur de sa carrière face à la légende Pud Pad Noy. Ce dernier remporta la ceinture du Lumpinee à de nombreuses reprises. Il remporta également le titre de combattant de l’année en 1975. Par ailleurs, Pud Pad Noy est considéré comme l’un des plus grands combattants Muay-thai de l’histoire. En octobre 1978, il prend sa revanche face à Sepree Kiatsompop. Fujiwara remporte ainsi le championnat du monde de boxe thaï. 

L’année 1979, débute par une défaite. En effet,  Fujiwara perd face à Narondee Latibandet pour la ceinture du Lumpinee. En 1982, il remporte de nouveau le titre de champion du monde de Muay-thaï face au champion du monde de Full-Contact : Manny Johnston. L’année suivante, il remporte le dernier combat de sa carrière face à Adachi Hidéo. 

Palmarès
  • 141 combats : 126 combats (99 victoire par KO), 13 défaites, 2 nuls
  • Vainqueur de la ceinture duRajadamnern
  • 4 fois champion du monde (muay-thaï et kickboxing)
  • 7 fois champion du Japon

Fujiwara aurait dû affronter le légendaire Benny Urquidez. Cependant, les entraîneurs de l’américain ont tout fait pour éviter le combat. Fujiwara est une véritable légende au pays du soleil levant. En effet, il fut élu combattant de l’année par l’empereur Hirohito. Par ailleurs, il est également très respecté en Thaïlande. En 1997, il ouvrit sa propre salle : le “Fujiwara gym” et forma de nombreux champions tels : Kobayashi, Nakamura ou Shimizu.

Revivez les exploits de Fujiwara en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=JxDzF3vDiVc

Découvrez notre équipement de kickboxing et muay-thaï : https://bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/equipements-kickboxing-muay-thai/

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post