Chute Boxe

Chute Boxe

Légendaire académie de combattants de MMA, la Chute Boxe fut fondée par Rudimar Fedrigo en 1978. À l’origine, Rudimar n’enseignait que le muay-thaï. Des années plus tard, il inclura dans son programme les techniques de grappling et de jiu-jtsu brésilien. Les combattants de cette académie sont reconnus pour leur agressivité, et leur excellente condition physique. Par ailleurs, certains de leurs combats sont rentrés dans la légende.

La consécration de la Chute Boxe au Brésil et dans le monde

C’est à partir de la fin des années 90, que les membres de l’académie se firent un nom dans le monde du MMA. À cette époque, trois combattants de l’académie ont remporté 3 des quatre ceintures de l’IVC (International Vale Tudo Championship). Ainsi Wanderlei Silva remporta la ceinture chez les light heavyweight. Jose Landis quant à lui remporta la ceinture middleweight. Pour finir, Rafael Cordeiro remporta le titre lightweight.

Domination au Pride de la Chute Boxe

Suite à ces victoires, de nombreux combattants de l’académie ont intégré le Pride. Cette organisation japonaise fut la plus grande organisation de MMA durant de nombreuses années. C’est ainsi que Wanderlei Silva montra l’étendue de son talent au monde entier. Ce dernier (surnommé “the axe murderer”) sema la terreur grâce à son agressivité, ses coups de genoux ou ses « penalty kicks ». Il remporta également des duels épiques face à Quinton Jackson, Kazushi Sakuraba, Yuki Kondo… En 2003, il remporta la ceinture du Pride GP. Par ailleurs, il conservera sa ceinture durant de longues années.

Les frères Rua : dignes « héritiers » de Wanderlei Silva

Wanderlei Silva enchaina les victoires face aux meilleurs durant de longues années. Cependant, il perdit face à Tito Ortiz ou Ricardo Arona. Ce dernier était membre de la Brazilian Top Team (académie rivale de la Chute Boxe). Toutefois, Mauricio « Shogun » Rua vengea cet affront en battant Arona. Shogun remportera à son tour le Pride FC. Durant sa carrière, il battit les meilleurs : Mark Coleman, Lyoto Machida, Kevin Randleman, Alistair Overeem, Antonio « Minotauro » Nogueira… Le frère aîné de Shogun : Murilo « Ninja » Rua combattit également avec brio au Pride.

L’après Pride

La fin du Pride provoqua de nombreux changements dans l’academie de Rudimar Fedrigo. En effet, Wanderlei Silva, les frères Rua ou Anderson Silva ont tous quitté l’académie. Cependant, elle forma une nouvelle génération de champions comme Fabrizio Werdum.

Pour voir les champions de la Chute Boxe en action : https://www.youtube.com/watch?v=kNZiX7W9nog

Découvrez notre équipement complet de MMA : https://bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/equipements-mma-pancrace/

Étiquettes : ,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post