Chuck Lidell « the Ice man »

Chuck Lidell

Chuck Lidell fut une légende de l’UFC et du Pride. Célèbre pour son crochet droit dévastateur son agressivité, et sa capacité à encaisser les coups, il affronta les meilleurs dans des combats rentrés dans la légende. En effet, il affronta Tito Ortiz, Randy Couture, Shogun Rua, Wanderlei Silva et bien d’autres.

L’enfance de Chuck Lidell et sa découverte des arts-martiaux et sports de combat

Il est né en 1969 à Santa Barbara en Californie. Il commence à pratiquer le karaté Koei-Kan à l’âge de 12 ans. Il étudia également le kempo-Karaté sous la férule de John Hackleman, le grappling ou le kick-boxing. Quelques années plus tard, il réalisa une brillante carrière amateur en Kick-boxing. Ainsi, son bilan fut de 20 victoires (16 par Ko) et 2 défaites. Par la suite, il débutera sa carrière en MMA. Il apprendra également le jiu-jitsu brésilien avec John Lewis.

La consécration mondiale de Chuck

En 1998, il débute à l’UFC lors de l’UFC 17. Il remporte son combat face à Noe Hernandez par décision. Il perdra par la suite son combat face à Jeremy Horn par soumission. Cependant il enchaîna les victoires face à Kevin Randleman, Murilo Bustamente, Tito Ortiz avant de perdre son duel face à Randy Couture. Il intégra ensuite le Pride. Le Pride était à l’époque la plus grande organisation mondiale de MMA. En 2003, il participe au Pride 2003 Middleweight Grand Prix. Il remporte son combat face à Alistair Overeem avant de perdre face à Quinton Jackson. Par la suite, il retourne à l’UFC. Cette fois-ci, il a l’occasion d’affronter de nouveau le détenteur de la ceinture : Tito Ortiz. Lidell remporta ce duel par TKO lors de la deuxième reprise.

Suite de sa carrière et déclin

En 2005, il affronte de nouveau Randy Couture lors de l’UFC 52. Cette fois-ci, Chuck gagne son combat par KO remportant ainsi la ceinture des light heavyweight. Il défendra par la suite son titre avec brio face à Jeremy Horn. Il remporta son troisième combat face à Randy Couture. Suite à cette défaite, Randy Couture annonça sa retraite. Lidell conservera sa ceinture face à Renato Sobral et Tito Ortiz. Cependant, il perd ses combats face à Quinton Jackson et Keith Jardine. En 2007, il bat Wanderlei Silva par décision unanime. Malheureusement, Chuck perdra face à Rashad Evans et Mauricio Shogun Rua. Par la suite, Dana White (le président de l’UFC) déclara publiquement qu’il souhaitait que Chuck prenne sa retraite.

En 2009, Chuck intègre le UFC Hall of Fame. Contre toute attente, Lidell combat de nouveau lors de l’UFC 115 à Vancouver. Cette fois-ci il affronte Rich Franklin. Malheureusement pour lui, Chuck perd le combat par KO lors de la première reprise. Suite à cette défaite, Chuck annonce sa retraite.

Étiquettes : ,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post