L’ail

ail

Cette plante fait partie de la famille des alliacées comme la ciboulette, l’oignon, le poireau ou l’échalote.

De toutes ces plantes, elle est celle qui contient le plus de composés soufrés. Il s’agit donc d’un puissant anti-oxydant.

Les bienfaits de l’ail

L’ail est une plante aux multiples vertus comme :

  • des propriétés anti-infectieuses : Cette plante est très efficace contre les virus, les champignons et les bactéries, mais également contre les infections respiratoires. Toutefois, cet impact contre les maladies respiratoires diminue lorsque il est bouilli.
  • Des propriétés anti-cancéreuses : En effet, les antioxydants présents dans cette plante luttent contre la dégénérescence cellulaire.
  • Protection contre les maladies cardiovasculaires : il diminue le taux de cholestérol dans le sang, les triglycérides, ainsi que la tension artérielle.
  • Par ailleurs, ses composés sulfurés retarderaient l’apparition de cellules cancéreuses. Ces composés sont constitués d’un ou plusieurs atomes de souffre, et sont libérés lorsque l’ail est coupé, broyé, ou écrasé.

Effets secondaires.

  • Une forte consommation d’ail modifierait le taux de glucose sanguin. Par ailleurs, ce phénomène est néfaste principalement chez les diabétiques.
  • De plus, les femmes qui allaitent doivent surveiller leur consommation d’ail, car ce dernier modifierait le gout du lait maternel.
  • De même, une consommation élevée d’ail pourrait provoquer des troubles gastro-intestinaux.

Ne pas hésiter à demander l’avis d’un spécialiste.

Plus d’informations sur ce super aliment : https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=ail_nu

Découvrez nos compléments alimentaires à base d‘huile de poisson YAMAMOTO en cliquant sur ce lien : https://www.bushiwear.eu/produit/huile-de-poisson-yamamoto-fish-oil-200-caps-yamamoto-nutrition/

Étiquettes : ,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post

Les lipidesLes lipides

Les lipides sont constitués d’acides gras ou de dérivés. Nous pouvons distinguer les acides gras de différentes manières. Tout d’abord, nous pouvons les distinguer en identifiant leur nombre d’atomes de

AcérolaAcérola

L‘acérola est une baie également appelée cerise d’Amazonie ou des Barbades et très riche en vitamine C. Ainsi, les gens en consomment pour lutter contre la fièvre ou la dysenterie.