BushiWear Blog,Karate Yoshiji Soeno : le fondateur du karaté Shidokan

Yoshiji Soeno : le fondateur du karaté Shidokan

Yoshihi Soeno
Yoshiji Soeno en garde de combat

Légende du karaté et adepte de nombreuses disciplines martiales, il fut surnommé par Mas Oyama : “le tigre du karaté Kyokushinkai”. Célèbre pour ses nombreux combats aussi bien au Japon qu’en Thaïlande, il fonda son propre style de Karaté en 1981 : le karaté Shidokan. Ce karaté de “contact” est désormais pratiqué par des millions de pratiquants. Certains affirment même que le personnage de Ryu dans la saga Street Fighter est inspiré de ses exploits. 

L’enfance de Yoshiji Soeno et ses débuts dans les arts martiaux

Yoshiji Soeno est né en 1947 à Tokorozawa au Japon. Descendant direct de samurais,  il apprend très tôt les arts martiaux. Il apprend tout d’abord le Kendo et le Judo. Il étudia également la boxe et le wado-kai. Plus tard, il apprendra le karaté Kyokushinkai. Son maître n’est autre que le fondateur du style : Masutatsu Oyama. Yoshiji s’entraîne également avec d’autres disciples d’Oyama comme  Kenji Kurosaki, Tadashi Nakamura, ou Akio Fujihara. 

  Soeno ouvre son propre dojo et devient une légende des arts martiaux

Soeno intègre l’université de Johsai pour y étudier l’économie. Il en profite pour y enseigner le karaté kyokushin et le kickboxing. En 1967, Oyama lui-même lui décernera la ceinture noire.   

Durant les années 60, les tournois de kick-boxing étaient très populaires au Japon. De plus, les tournois étaient régulièrement retransmis à la télé. Afin de montrer l’efficacité de son style, Oyama sélectionna Yoshiji et Terutomo Yamasaki pour défier les meilleurs combattants japonais et thaïlandais.  Soeno perd son premier combat face à un combattant thaï. Toutefois, il remportera de nombreux tournois comme les championnats du japon de karaté kyokushinkai et de kick-boxing. Il affrontera et battra également de nombreux combattants thaïs et japonais. Suite à ses nombreuses victoires, maître Oyama le surnommera “le tigre blanc du kyokushinkai”…

Séjour en Thaïlande et création du Karaté Shidokan

En 1974, Soeno (avec l’accord d’Oyama) décide de se rendre en Thaïlande. L’objectif étant d’éprouver l’efficacité de son karaté face aux meilleurs combattants thaïlandais. Très rapidement, il gagne le respect des thaïlandais grâce à ses nombreuses victoires. 

Suite à certains désaccords avec Mas Oyama, Soeno fonde le karaté Shidokan en se basant sur les techniques de Karaté, muay-thaï, mais également de jiu-jitsu en 1978. En 1981, il fonde la World Karate Do Association Shidokan. Son art est désormais pratiqué dans le monde entier.

Découvrez l’efficacité terrifiante du Karaté Shidokan : https://www.youtube.com/watch?v=pjh91AUycZ0

Découvrez notre équipement complet de karaté : https://bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/equipements-karate/

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post