Taurine

taurine
Formule chimique de la taurine

Tout d’abord, la taurine est un acide aminé que l’on trouve dans le cerveau, les muscles ou la rétine. Cette substance a été découverte dans la bile de bœuf en 1827, d’où son nom. De plus, dans les années 70, des chercheurs ont découvert que la privation de Taurine chez de jeunes chatons conduit à une dégénérescence de la rétine. Cependant, chez la femme le lait maternelle en contient 50 mg/l, ce qui est suffisant pour couvrir les besoins de l’enfant.

Par ailleurs, on trouve cette substance dans la viande ou les mollusques (palourdes, huîtres). Cependant, c’est sa présence dans les boissons énergisantes qui a popularisé la Taurine.

Par ailleurs, il est possible de se procurer de la taurine de deux manières. Tout d’abord, vous pouvez en obtenir de manière endogène. Ainsi, votre organisme en produira grâce à la synthèse d’autres acides aminés. Vous pouvez également en obtenir de manière exogène grâce à votre alimentation.

Vertus de la taurine

  • Tout d’abord, elle participe au bon développement des tissus du cerveau et de la rétine.
  • De plus, elle a un rôle important dans la digestion et l’absorption des graisses.
  • Par ailleurs, elle participe à l’absorption des lipides au niveau des tissus sanguins.

Contre-indications

Elle est déconseillée chez :

  • les femmes enceintes
  • les enfants
  • les personnes épileptiques
  • les personnes souffrant de la thyroïde

Ne pas hésiter à consulter un spécialiste

Découvrez nos barres protéinées de la marque STC NUTRITION : https://www.bushiwear.eu/produit/proteines-stc-nutrition-barres-proteinees/

Étiquettes : ,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post

Le gomboLe gombo

Le gombo est un légume très apprécié en Afrique. Par ailleurs, il est beaucoup consommé en Amérique, aux Antilles et même dans le sud de l’Europe. Beaucoup de gens le

AcérolaAcérola

L‘acérola est une baie également appelée cerise d’Amazonie ou des Barbades et très riche en vitamine C. Ainsi, les gens en consomment pour lutter contre la fièvre ou la dysenterie.

Bêta-alamineBêta-alamine

Il s’agit d’un acide aminé non essentiel qui n’entre pas dans la composition des protéines mais dans celle des peptides (carnosine et ansérine) et dans la composition de la vitamine