Hajime Kazumi

0 Comments 16 h 24 min
Hajime Kazumi
Hajime Kazumi en garde

Né en 1971 à Kawasaki, Hajime Kazumi fut l’un des plus redoutables combattants de karaté Kyokushinkai. Par ailleurs, il remporta de nombreux combats grâce à ses low-kicks dévastateurs.

Le parcours de combattant d’Hajime Kazumi

Hajime Kazumi débute l’entraînement de Karaté Kyokushinkai en 1986 avec Tsuyoshi Hiroshige. Des annèes plus tard, il perd la finale du 24 ème All Japan Tournament face àYoshihiro Tamura. Hajime n’avait alors que 20 ans… Cependant l’année suivante, Hajime remporte le combat revanche. Ainsi, il remporta avec brio son premier titre majeur. 2 ans plus tard, il perd de nouveau en finale face au légendaire Kenji Yamaki.

En 1996, il atteint pour la troisième fois consécutivement le All Japan Tournament. Cette fois, il bat le redoutable combattant australien Gary O’Neiil. L’année suivante, les deux combattants se retrouvent en final. Une fois de plus, Hajime remporte le duel.

En 1998, il accumule les victoires. En effet, il remporte les championnats du monde par équipe. De plus, il remporte de nouveau le All Japan Tournament face à Yoshiiro Tamure.

L’année suivante, il perd la finale du 7 ème World Open Tournament face au brésilien Francisco Filho. Ce dernier participa au K-1 et remporta des combats face à des légendes comme Ernesto Hoost. La même année, il participe avec brio à l’épreuve du « 100-man Kumite ». Cette épreuve consiste à effectuer 100 combats de 1 minute. Par ailleurs, seul une quinzaine de combattants ont réussi cette épreuve. Ainsi Kazumi réussit cette épreuve en 4 heures 4 minutes.

En 2001, il remporte les championnats du monde pour la première fois. Peu de temps après, il remporte pour la cinquième fois le All Japan Tournament en battant Hitoshi Kiyama en final.

L’année suivante, il se retire de la compétition pour se consacrer à l’aspect traditionnel du Karaté. Peu de temps après, il intègre une organisation dirigée par Hatsuo Royama et Tsuyoshi Hiroshige. Cependant, peu de temps après Hajime quitte le groupe. Ainsi, il fonda sa propre méthode de combat. En effet, en plus du karaté kyokushinkai, il intègre l’art du Taikiken (fondé par Kenichi Sawai) à son entraînement. Cette discipline s’inspire du Yi Quan (art martial interne chinois). Par ailleurs, Kazumi insiste sur le perfectionnement des lows-kicks au détriment des high-kicks. Kazumi invite régulièrement dans son dojo des experts de Yoga, Tai-chi ou grappling afin de perfectionner son art.

Palmarès

Champion du monde World Weight Tournament (2001)

Vainqueur de la coupe du monde par équipe (1998)

Champion du All Japan Open Karate Tournament (1993, 1996, 1997, 1998, 2002)

Vainqueur du 100-man Kumite (1999)

Pour revivre les exploits de Kazumi : https://www.youtube.com/watch?v=j9vo1itpoGY

Découvrez nos kimonos de karaté Kyokushinkai Kamikaze : https://bushiwear.eu/produit/kimonos-karate-kyokushinkai-kimono-kamikaze-equipement-karate/

Étiquettes : ,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post

Joe Lewis (1944-2012)Joe Lewis (1944-2012)

Joe Lewis fut considéré par beaucoup comme le père du kick-boxing Américain. De plus il fut surnommé le « Muhammad Ali » du karaté sportif et du kick-boxing. Par ailleurs, il remporta