Albert Krauss : « the hurricane »

0 Comments 10 h 02 min
Albert Krauss
Albert Krauss en tenue de Kick-boxing

Albert Krauss est né à Oss en Hollande en 1980. Il est célèbre notamment pour avoir remporté le K-1 World Max en 2002. De plus, il a affronté et battu des champions comme Buakaw, Masato ou Andy Souwer. Son surnom « the hurricane » lui vient d’un de ses modèles l’ancien champion du monde de muay-thaï et kick-boxing Peter Smit.

Le parcours d’Albert Krauss

Fan, de Mike Tyson, Il débute la boxe anglaise à l’âge de 14 ans. Cependant, il arrête le « noble art » l’année suivante. Finalement, il débute le kick-boxing lorsque il a 17 ans. Il gagna la plupart de ses combats grâce à son redoutable punch et la pression constante qu’il exerçait sur ses adversaires. En 2002, il remporte le K-1 world max. Par ailleurs, il remportera la finale en battant le thaïlandais Kaola Kaovichit. De plus, il gagna cette finale lors de la première reprise par KO. Il devient ainsi, le premier combattant de l’histoire à remporter le K-1 World Max.

Il combattra par la suite pour le glory. Cependant le bilan d’Albert Krauss fut plus mitigé. En effet, il perdra 3 combats et en remportera 2.

Palmarès de Krauss

86 combats : 68 victoires (39 KO), 15 défaites, 3 nuls.

2011 : Champion middleweight SuperKombat (-72kg)

2008 : Champion « king of the ring »

2005 et 2006 : Champion du monde WPKA

2002 : Champion du K1 World Max

2001 : Champion du monde WKA (2001)

2000 : Champion du bénélux

Pour revivre ses exploits : https://www.youtube.com/watch?v=RMpHjNOlyTQ

Découvrez nos équipements pour le kick-boxing et le muay-thaï en cliquant sur ce lien : https://www.bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/equipements-kickboxing-muay-thai/

Étiquettes : ,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post

Guillaume KernerGuillaume Kerner

Élève du légendaire Pud Pad Noy, Guillaume Kerner fut l’un des premiers Nak Muay français à s’entrainer régulièrement en Thaïlande. De plus, beaucoup de ses combats sont rentrés dans les