Ricardo Arona : « The brazilian tiger »

0 Comments 17 h 57 min
Ricardo Arona lors d’un combat de MMA

Ricardo Arona est une célèbre ceinture noire de jiu-jitsu Brésilien. On le surnomme également « the brazilian tiger » à cause des nombreux tatouages de tigre qu’il porte. Par ailleurs, Arona dit souvent qu’il faut être le tigre et ne jamais craindre sa proie. De plus, il est un légendaire combattant du Pride FC. Il remporta également trois fois le tournoi ADCC.

L’enfance de Ricardo Arona

Il est né le 17 juillet 1978 à Niteroi au Brésil. Il se passionne pour les arts martiaux et les sports de combat dès 1991. En effet, il découvre à la télé une compétition de vale tudo. Par ailleurs, cette compétition opposait des spécialistes de JJB à des champions de luta-livre. Au final, les spécialistes de jiu-jitsu brésilien ont écrasé les pratiquants de luta-livre. Par la suite, le jeune Arona abandonne le karaté et le judo pour se dédier au JJB. Cependant, ses débuts en jiu-jitsu brésilien furent difficiles. En effet, Arona s’entraîna dans différents dojos à cause de ses rapports parfois tendus avec ses professeurs. Finalement, il s’entraîne avec des adultes dans le garage d’un professeur du nom de Lélio.

Les premiers titres de Arona et la poursuite de sa carrière

Dans son nouveau dojo Arona apprend bien plus que le JJB. En effet, il s’entraîne aussi bien en jjb qu’en MMA voire en lutte. Finalement en 1994, Arona devient champion national de BJJ. De plus, il obtient la même année sa ceinture violette. Voyant le potentiel du jeune loup, Lélio encouragea Arona a poursuivre son apprentissage ailleurs. Finalement, il intégra la célèbre Carlson Gracie Academy.

Âgé de 18 ans, Arona souhaitait par dessus tout combattre en MMA. Cependant, sa nouvelle équipe refusa. En effet, les membres de l’académie pensait qu’il était trop jeune pour le MMA. Ainsi, il enchaîna les compétitions et les victoires en JJB. En effet, en une année il remporta les championnats de Rio ou du Brésil. Il remporta également les championnats du monde. Toujours la même année, il gagna le championnat Brésilien ADCC. Par ailleurs, il s’agit d’un tournoi de grappling extrêmement prestigieux. Au final, il est le seul combattant à avoir remporté 3 fois l’ADCC. De plus, il n’a jamais perdu un combat. Par ailleurs, aucun de ses adversaires n’a réussi à lui marquer un point… Arona finit par obtenir sa ceinture noire de JJB. Il fut également contacté par des promoteurs de MMA.

Suite de sa carrière en MMA

Arona a toujours dit qu’il voulait pratiquer le MMA pour des raisons pécuniaires. Par la suite il intégra le Pride FC après avoir remporté la ceinture du Rings. Durant sa carrière au Pride, il battit les plus grandes légendes. En effet, il remporta ses combats face à Sakuraba, Tito Ortiz ou Mark Kerr. De plus, il prit le dessus sur Wanderlei Silva, Allistair Overeem, Dan Henderson…

Revivez les exploits d’Arona : https://www.youtube.com/watch?v=M57T6A6Qgqs

Découvrez notre équipement de JJB : https://bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/jiujitsubresilienjjb/

Étiquettes : , ,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post