Dennis Alexio : « The terminator »

3 Comments 10 h 58 min
Jean-Claude Van Damme et Dennis Alexio dans le film Kickboxer (1989)
Jean-Claude Van Damme et Dennis Alexio dans le film Kickboxer (1989)

Dennis Alexio fut l’un des plus grands champions poids-lourds de l’histoire du full-contact. En effet, il remporta les championnats du monde à de nombreuses reprises. Par ailleurs, il remporta 65 combats par K.O. Ainsi, il remporta près de 92 % de ses combats par KO !! Cependant, le grand public le connait principalement pour son rôle d’Eric Sloane dans le film Kickboxer avec Jean Claude Van-Damme en 1989.

La Jeunesse de Dennis

Dennis Alexio est né en 1959 à Vacaville en California. Par ailleurs, il excellait dans de nombreux sports dès sa plus tendre enfance. En effet, il était très bon en football américain, basket-ball et base-ball. D’ailleurs, il refusa d’intégrer l’équipe de baseball des Los Angeles Dodgers. Par la suite, il fit la découverte des arts martiaux et principalement du Tang Soo Do. Quelque temps après, il débutera le full-contact.

Les débuts chez les pros de Dennis Alexio

Il perd son premier combat chez les pros face à un combattant expérimenté du nom de Mike King en 1980. Cependant suite à cette défaite, Dennis remporta pas moins de 17 combats consécutivement par KO. En 1983, il remporte son premier combat international face à Basil Gura lors de la troisième reprise.

La suite de sa carrière chez les mi-lourds et les lourds légers

Suite à ses nombreuses victoires, il a l’opportunité d’affronter le redoutable Don Wilson en 1984. De plus, ce dernier est également l’une des plus grandes légendes du kick-boxing américain. Toutefois, ce dernier remporte le combat par décision unanime. Dennis contesta le résultat et réclama une revanche. En effet, il considérait que Wilson a benéficié d’un arbitrage favorable.

Suite à cette défaite, Dennis remporte le titre de champion du monde en 1984 après avoir battu Rob Salazar lors de la cinquième reprise. Par la suite, il conservera sa ceinture en battant Bernard Clark et Neil Singleton. Il combattra également en boxe-anglaise entre 1984 et 1985. Ainsi son bilan sera de 7 victoires (5 par KO) et une défaite. En 1986, il défend son titre mondiale de l’ISKA en battant Lowell Nash.

Transition chez les lourds

En 1987, le bilan d’Alexio est de 26 victoires pour 1 défaite. Il décida alors de combattre chez les lourds. D’ailleurs, il fut l’un des plus petits combattants de sa catégorie. Cependant, il remporta la ceinture mondiale à de nombreuses reprises chez les lourds. En effet, il a battu des champions comme Larry McFadden ou Jeff Hollins ou Jerry Rhome.

Toutefois, en 1992 il affronta son plus grand adversaire : Branko Cikatic. En effet, ce dernier fut un spécialiste du muay- thaï. De plus, il remporta le premier K-1 World Grand-prix en 1993. Cependant, Alexio voulait combattre selon les règles du full-contact alors que Cikatic voulait combattre en Muay-thaï. Au final, les deux combattants pouvaient utiliser les low-kicks mais pas les coups de genoux et le clinch. Ce combat se solda au final par un match nul très controversé.

Par la suite, il enchaîna trois victoires par KO avant d’affronter l’australien Stan Longinidis. Cependant, contre toute attente Alexio perd le combat au bout de quelques secondes. En effet, Longinidis brisa la jambe d’Alexio. Suite à cette défaite, il continua à combattre principalement en full-contact. De plus, il enchaîna les victoires avant de prendre sa retraite en 1999.

Palmarès

  • Champion du monde des poids-lourds en Full-Contact (FFKA)
  • Vainqueur de la ceinture mondiale IKF Full-Contact ( poids-lourds)
  • Champion du monde ISKA Full-contact (catégories poids-lourds et lourds légers)
  • Vainqueur des championnats du monde KICK Full-contact (poids-lourds)
  • Champion du monde de Full-contact PKA des mi-lourds
  • Vainqueur du titre mondial PKC et WAKO (poids-lourds)
Anecdotes
  • En 1989, il participe au film Kickboxer avec Jean-Claude Van Damme
  • Durant ces combats à Hawaï, il portait souvent une tenue traditionnelle portée par les habitants de cette île.
  • On lui reprocha également de ne pas avoir affronté des grands champions comme Rick Roufus ou Maurice Smith
  • La justice américaine l’accusa à de nombreuses reprises de fraudes fiscales. En 2017, il fut condamné à une peine de 15 ans de prison.

Pour revivre ses exploits : https://www.youtube.com/watch?v=3j_aIqkaiLo

Découvrez notre équipement pour le Full-Contact : https://www.bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/equipements-full-contact/

3 thoughts on “Dennis Alexio : « The terminator »”

    1. Dans un ring l’un des plus grands combattants, et en dehors l’un des plus grands escrocs, etait-ce quelqu’un de bien à ton avis?

  1. Dans un ring l’un des plus grands combattants, et en dehors l’un des plus grands escrocs, etait-ce quelqu’un de bien à ton avis?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post