BushiWear MMA Anderson Silva «The spider »

Anderson Silva «The spider »

0 Comments 10 h 38 min
Anderson Silva
Anderson Silva exécutant un magnifique front-kick face à Vitor Belfort

Anderson Silva est l’un des plus grands combattants de l’histoire de l’UFC et du mma en général, il est célèbre aussi bien pour son style spectaculaire que pour avoir conservé sa ceinture de champion entre 2006 et 2013.

L’enfance d’Anderson Silva et sa découverte des arts martiaux.

Il est né en 1975 à Sao Paulo au Brésil. Sa mère ne pouvant l’élever, le jeune Anderson part vivre chez sa sœur ainée. Silva pratique le Taekwondo à l’âge de 12 ans et devient ceinture noire à 18 ans (il est actuellement 5 ème dan). Il pratique également le muay-thaï, le judo, le jjb et même la capoiera.

Parallèlement à sa pratique martiale, il travaille également chez Mc Donald’s pour subvenir au besoin de sa femme et ses enfants.

Ses débuts en tant que professionnel

Il débute officiellement sa carrière professionnelle en mma en 1997 en gagnant le Brazilian Freestyle Circuit 1. En 2000, Anderson Silva perd pour la première fois lors du Mecca World Vale Tudo face à Luiz Azeredo. Il gagnera par la suite ses deux combats lors des deux éditions suivantes en expédiant ses adversaires.

Suite à ses victoires expéditives, il est contacté par le Shooto (organisation japonaise de MMA). Il gagne 7 combats consécutivement avant d’affronter et de battre par décision unanime le champion des poids moyens : Hayato Sakurai (ce dernier était alors invaincu).

Anderson Silva au Pride

Suite à sa victoire au Shooto, Anderson intéresse naturellement les grandes organisations de mma, il signe alors son premier gros contrat en intégrant le Pride (la plus grande organisation de l’époque). Après 4 victoires, il perd contre Daiju Takase. Anderson qui était membre de la « Chute boxe » (équipe brésilienne qui avait pour membre Wanderlei Silva et Mauricio « Shogun » Rua) voit ses rapports avec le patron de la « Chute boxe » Rudimar Fedrigo se détérioraient. Silva quitte alors le Pride et songe même à arrêter sa carrière.

Anderson Silva intègre la « Brazilian Top Team »

Anderson intègre alors la « Brazilian Top team » rivale de la « Chute boxe » et s’entraîne avec les frères Nogueira (deux des meilleurs combattants de l’époque). Il crée ensuite sa propre équipe : la « Muay thaï dream team » et remporte le championnat du Cage Rage. Il enchaîne les victoires et quittera le Cage rage en étant invaincu. En 2006, il intègre l’UFC et devient après une série de victoires champion des poids moyens la même année. Il remportera toutes ses défenses de titres durant 7 années. Silva conservera son titre à 10 reprises et sera champion pendant 2457 jours (record toujours inégalé). Entre 2006 et 2012, il gagne 16 combats consécutifs.

Son déclin progressif

Le public commence à reprocher à Anderson son soi disant manque de respect à l’égard de ses adversaires (provocations, danses, baisse de sa garde…). Il affronte alors Chris Weidman en adoptant cette attitude, ce dernier inflige à Anderson un terrible ko mettant fin ainsi à sa longue invincibilité.

6 mois après, Anderson alors âgé de 39 ans affronte de nouveau Weidman. Malheureusement, il se brise la jambe contre celle de Weidman, on pense alors que c’est la fin de sa carrière.

Contre toute attente, il signe un nouveau contrat avec l’UFC et bat en 2015 Nick Diaz. Cependant, il est contrôlé positif à des produits dopants. Il continuera à combattre, et affrontera des combattants comme Adesanya mais son bilan reste plus que mitigé. En 2020, il prend sa retraite à l’âge de 45 ans après avoir perdu contre Uria Hall. Il totalise un bilan de 34 victoires, 11 défaites et un no-contest.

Pour revivre les exploits d’Anderson Silva : https://www.youtube.com/watch?v=pShofApK5T8

Découvrez nos équipements pour le MMA en cliquant sur ce lien : https://www.bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/mmapancrace/

Étiquettes : ,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post

Chute BoxeChute Boxe

Légendaire académie de combattants de MMA, la Chute Boxe fut fondée par Rudimar Fedrigo en 1978. À l’origine, Rudimar n’enseignait que le muay-thaï. Des années plus tard, il inclura dans