Sugar Ray Robinson (1921-1989)

Sugar Ray Robinson

Moins célèbre que Muhammad Ali ou Mike Tyson, il est considéré par beaucoup de spécialistes comme le plus grand boxeur de tous les temps.

L’enfance de Sugar Ray Robinson et sa découverte de la boxe

Né en 1921, Sugar Ray Robinson est le cadet d’une famille de trois enfants. Ses parents divorcent alors qu’il est âgé de 12 ans et il s’installe alors avec sa mère à New-York. C’est durant cette période qu’il découvre la boxe.

C’est à l’âge de 18 ans qu’il débute les compétitions sportives. Par ailleurs, c’est lors d’un tournoi qu’on lui attribuera le surnom de Sugar Ray Robinson.

Pendant un certain temps il fera partie d’un gang tout en continuant à boxer. De plus, âgé de 19 ans il totalise 85 victoires ( 69 ko) pour aucune défaite.

Sa carrière professionnelle

En 1940 il devient professionnel et un an plus tard il affronte et « écrase » sans difficulté le champion du monde Sammy Angot. Il battra par la suite d’autres champions comme Marty Servo et Fritzie Zivic.

Par la suite, il affrontera Jake La Motta (il sera interprété par Robert de Niro dans le film « Ragging Bull »). Robinson le battra par décision unanime et sera élu « combattant de l’année » en 1942 (14 victoires, 0 défaite).

Il écrasera ensuite la concurrence avant de subir sa première défaite face à La Motta (il pesait 8 kilos de plus que Robinson). Toutefois, 3 semaines plus tard Sugar Ray Robinson battra LaMotta lors du match revanche.

En 1943 en pleine seconde guerre mondiale, il intègre l’armée et rencontre un de ses modèles : Joe Louis. Par ailleurs, les deux boxeurs participeront à des matchs d’exhibition. Toutefois, les rapports seront tendus entre Sugar et ses supérieurs. En effet, les noirs américains n’étaient pas autorisés à assister aux matchs d’exhibition. Suite à une violente chute dans les escaliers, il quitte l’armée.

Jusque en 1946, il ne perdra aucun combat et totalisera 75 victoires pour une seule défaite. Encore une fois, il remportera de nouveau la ceinture mondiale contre Tommy Bell. L’année suivante il remet son titre en jeu contre Jimmy Doyle. Cependant, la veille du combat, Robinson souhaite annuler le combat. En effet, dans un de ses rêves, il tua Doyle lors de l’affrontement. Finalement le combat se déroula et malheureusement Doyle subira un ko et décédera un jour plus tard…

Changement de catégorie de poids et retraite sportive

Sugar Ray Robinson change de catégorie et continue à « massacrer » ses adversaires. Il affronte de nouveau La Motta et le bat. Par la suite, Robinson décide de combattre en Europe . De plus, en 1951 il remportera le titre de «combattant de l’année ».

L’année suivante, il subira sa seule défaite par KO face à Joey Maxim. Robinson prend alors sa retraite sportive et totalise 131 victoires pour 3 défaites. Toutefois Robinson tentera un come-back dans le monde de la boxe mais le bilan sera mitigé. Il prendra de nouveau sa retraite à 45 ans, son bilan est de 173 victoires, 19 défaites et 6 nuls. Il détient également le plus grand nombre de KO (108 Ko), ce record est à ce jour inégalé…

Son style de boxe

Si on devait décrire son style en seul mot, on qualifierait son style de « parfait ». En effet, Robinson alliait vitesse, précision et puissance. Il excellait également également dans le contre.

Découvrez nos équipements pour la boxe anglaise en cliquant sur ce lien : https://www.bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/boxeanglaise/

Étiquettes : ,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post

Sugar Ray LeonardSugar Ray Leonard

Sugar Ray Leonard est incontestablement l’un des plus grands boxeurs de l’histoire. En effet, il a combattu pendant près de 20 ans. De plus, il a été champion dans cinq