BushiWear Blog,Non classé Yoshizo Machida

Yoshizo Machida

0 Comments 2 h 10 min
Yoshizo Machida et ses fils

Il est l’un des maîtres de karaté les plus respectés au Brésil. En effet, il participa grandement au développement du karaté Shotokan dans son pays. Il transmit également sa passion pour le karaté à ses fils. Par ailleurs, ses fils Lyoto et Chinzo sont des superstars du MMA. 

L’enfance de Yoshizo Machida et ses débuts dans le monde du karaté

Yoshizo Machida est né à Ibaraki au Japon, le 29 janvier 1946. Jeune garçon, Yoshizo adorait se battre. C’est ainsi qu’il fit la découverte du Karaté. Il commence alors à pratiquer le Karaté Goju-Ryu. Âgé de 15 ans, il s’entraîne alors auprès de Soichi Yamamoto. 

En 1964, Yoshizo s’inscrit à l’université Nippon afin d’y étudier le génie civil. Par la suite, il rejoindra le club de karaté de l’université. C’est ainsi qu’il s’entrainera auprès du légendaire Masahiko Tanaka. Ce dernier est un expert de karaté shotokan, et ancien champion du monde. Tanaka est également instructeur en chef au sein de la JKA (Japan Karate Association). Il étudiera également le karaté shotokan auprès de Tetsuhiko Asai, Hidetaka Nishiyama, ou Masatoshi Nakayama. 

Machida réussi en compétition, et s’installe au Brésil

En 1966, Yoshizo remporte les championnats d’Okinawa (Kumite). L’année suivante, il remporte les championnats universitaires du Japon en kata. Par la suite, il obtiendra son diplôme universitaire. Peu de temps après, il obtient un contrat d’ un an en tant qu’ingénieur civil auprès d’une entreprise japonaise de construction routière. En 1968, il se rend (dans le cadre de son travail) au Brésil. Le voyage dure alors 40 jours. Ne parlant pas un mot de portugais, il se rend dans la ville de Belem. Peu de temps après, il fera la connaissance de sa future épouse : Ana Claudia. Malgré la fin de son contrat, Yoshizo décide de s’installer définitivement au Brésil. Il a alors l’opportunité d’enseigner le karaté.

Enseignement du karaté shotokan au Brésil

En 1969, Yoshizo s’installe à Rio de Janeiro. Il s’entraîne alors au dojo d’un certain Yasutaka Tanaka. Par la suite, il s’installe à Bahia et enseigne sa discipline. En 1970, il remporte le titre en Kata et en Kumite lors des championnats organisés à Brasilia. Durant les années 70, Machida travailla d’arrache-pied pour établir le shotokan à Bahia. Très rapidement, il est reconnu comme étant un instructeur de haut niveau. En 1973, il entraîne l’équipe nationale du Brésil, lors des championnats panaméricains à Rio de Janeiro. 

Mariage, naissance de ses fils, départ vers Belem et création de son style de Karaté

En 1975, Yoshizo épouse Ana Claudia. Peu de temps après, elle met au monde leur fils Take. Deux ans plus tard, naît leur second fils Chinzo. Le 30 mai 1978 voit la naissance de Lyoto. 

En 1980, Yoshizo et sa famille quittent Bahia pour la ville de Belém. Il comptait alors plus de 1000 étudiants à Bahia. Il avait alors pour objectif d’avoir le même succès à Belem. Par ailleurs, Yoshizo tentait constamment d’améliorer l’efficacité de son karaté. Ainsi, il créa le “Machida Karate”. Ce style autorise (en plus de coups de poings et coups de pied), de nombreuses techniques généralement interdites en compétition comme les coups de coude, les coups de genoux ou les soumissions. Il forma alors tous ses fils à sa vision originale du karaté Shotokan. Yoshizo était un enseignant strict et enseigna le karaté à ses fils comme on le lui avait appris. 

Départ de la confédération Brésilienne de Karaté, et création de sa propre organisation. 

En 1987, il quitte la confédération Brésilienne de Karaté. Par la suite, il fonde la confédération Brésilienne de karaté traditionnel. Son organisation rencontre alors un énorme succès. Ses fils commencent à s’intéresser au MMA à partir de 1993. La même année, ont eu lieu aux Etats-Unis, les premiers tournois UFC qui ont vu la victoire de Royce Gracie. Toutefois, bien avant les tournois semblables au Pride ou à l’UFC, les combattants brésiliens participaient aux tournois Vale Tudo (tournois semblables au MMA actuel). Yoshizo était au départ contre le fait que ses fils prennent part à ces tournois. Toutefois, il changera de point de vue par la suite. Des années plus tard, ses fils (et principalement Lyoto) sont devenus des stars mondiales du MMA démontrant ainsi au grand public, l’efficacité du Karaté.

En 1997, Yoshizo fonde la JKA Brasil. Il organise alors de nombreux stages et séminaires dans tout le Brésil. En 2019, il obtient son 8 ème dan des mains de Masaaki Ueki. Yoshizo continue toujours d’animer des séminaires et formations. 

Entrainement de Yoshizo et ses fils : https://www.youtube.com/watch?v=ihK86DD22Vo

Découvrez notre équipement complet de karaté : https://bushiwear.eu/categorie-produit/disciplines/equipements-karate/

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post

Les caloriesLes calories

Qu’est ce qu’une calorie ? La calorie désigne la quantité de chaleur indispensable pour l’augmentation d’un degré de la température d’un litre d’eau. De plus, notre organisme utilise pour son

Somrack Khamsing Somrack Khamsing 

Véritable légende du Muay-thai, Somrack Khamsing fut l’un des combattants les plus craints du circuit. Célèbre pour sa technique de combat et sa décontraction sur le ring (certains parleront d’arrogance),